FORMALITES D’ENTREE AU MAROC :

La réglementation marocaine en matière d’entrée au Maroc prévoit que tout étranger désireux de se rendre au Maroc doit être muni d’un passeport ou de tout autre document en cours de validité (minimum jusqu’à la fin du séjour au Maroc), reconnu par l’Etat marocain comme titre de voyage (Loi n° 02-03 du 11 novembre 2003, relative à l’entrée et au séjour des étrangers au Maroc).

Si aucun visa n’est exigé pour les ressortissants français, le passeport en cours de validité (et couvrant au moins la durée de séjour au Maroc) est obligatoire. La carte nationale d’identité n’est PAS reconnue pour pénétrer sur le territoire marocain.

La durée du séjour est limitée à trois mois, sauf démarches auprès des autorités locales pour l’obtention d’une carte de résident (il faut, pour cela, prendre l’attache du bureau des étrangers du Commissariat de la province de résidence).

Pour les ressortissants étrangers dont les pays sont soumis à la formalité du visa, leurs titres de voyages doivent être assortis des visas délivrés par l’administration marocaine.

Le séjour au Maroc pour des raisons touristiques est limité à trois mois pour les étrangers qui sont dispensés du visa et à la durée de la validité du visa pour ceux qui y sont soumis.

Dans le cas où l’étranger souhaiterait prolonger son séjour sur le territoire marocain au-delà de la durée de la validité de son visa ou du délai de trois mois, s’il n’est pas soumis à cette obligation, il est tenu d’en demander l’autorisation auprès de l’autorité marocaine compétente (Direction Générale de la Sûreté Nationale) et ce, afin d’éviter d’être en situation irrégulière.

DECALAGE HORAIRE :

L’heure en vigueur au Maroc est l’heure GMT, soit 1 heure de moins qu’en France.

MONNAIE :

En principe, le Dirham n’est pas convertible en devises, ce qui veut dire qu’on ne devrait pas pouvoir l’acheter en dehors du Maroc. En pratique, c’est possible mais pas intéressant car en dehors du Maroc, le cours est défavorable et les frais de change élevés.
Vous achèterez vos dirhams aux guichets de banques ou dans un des nombreux bureaux de change indépendants. Le cours est approximativement partout le même et tourne autour de 11 dirhams pour 1 euro et il n’y a pas de frais fixes (essayez d’éviter les bureaux de change à l’aéroport où le cours est un peu moins intéressant).
Vous garderez les bordereaux de change avec vous car vous ne pourrez reconvertir en devises que 50 % des dirhams achetés.

Vous pouvez également obtenir des dirhams aux distributeurs automatiques des agences bancaires avec votre carte VISA ou MASTERCARD. Les frais fixes sont élevés et la sécurité moins bonne.

ELECTRICITE :

Au RIAD MAGDA, le voltage est de 220 V et les prises de courant sont de type français. Vous n’aurez donc d’aucun adaptateur et vos appareils électriques français fonctionneront parfaitement sans danger.

SANTE (source Ministère des Affaires Etrangères) :

Recommandations générales :

Il est recommandé de souscrire une assurance rapatriement en cas d’accident ou de décès.

Il convient de vérifier l’étendue et la validité au Maroc de la couverture médicale dont vous disposez. Les établissements hospitaliers peuvent notamment réclamer le paiement intégral des frais médicaux avant la sortie des patients sous réserve de poursuites judiciaires.

Consultez votre médecin traitant avant le départ.

Vaccinations :

Aucune vaccination n’est obligatoire, mais il est recommandé de se prémunir contre les hépatites A et B, la typhoïde.

Eau :

La distribution d’eau potable est assurée dans toutes les grandes villes et dans certains villages, mais il est recommandé de boire de l’eau minérale, d’éviter les aliments crus, de laver soigneusement fruits et légumes et d’éviter de se baigner dans les oueds et les barrages.

LES ACTUALITES DE MARRAKECH :

Reportez-vous aux sites internet suivants :